Ouverture d'un atelier de formation et d'échange d'expériences sur les réseaux électriques isolés alimentés par centrale hybride

mar, 06/20/2017 - 14:52

M. Brahim Ould Chadhli, secrétaire général du ministère du Pétrole, de l'Energie et des Mines a affirmé que les réseaux électriques isolés alimentés par des centrales hybrides constituent une solution adéquate pour l'électrification rurale en Mauritanie à cause de l'immensité du territoire qui renchérit le coût des intrants énergétiques (en particulier le gasoil), et les difficultés d'interconnection dues aux longues distances qui séparent la plupart de nos villages des grands centres urbains.
Le secrétaire général qui s'exprimait à l'occasion de l'ouverture, lundi à Nouakchott, d'un atelier de formation et d'échange d'expériences sur les réseaux électriques isolés alimentés par des centrale hybrides organisé par l'Agence de développement de l'électrification rurale, a ajouté que la volonté du président de la République, Monsieur Mohamed ould Abdel Aziz de faire accéder tous nos citoyens aux services de base essentiels notamment l'eau et l'électricité a été un éléments déterminant de ce choix.
Il a souligné que les autorités mauritaniennes attendent beaucoup des travaux de cet atelier qui devront permettre aux participants, a-t-il dit, à travers les conférences, les débats et les tables rondes qui seront organisés, non seulement l'échange d'expériences mais également de capitaliser des connaissances pour les différentes technologies en énergies renouvelables et autres technologies innoventes et de connaissances sur la conception et la mise en oeuvre des projets des réseaux isolés.
Il a enfin remercié les organismes et les institutions qui ont contribué à l'organisation de cet atelier, notamment l'Union Européenne, l'Agence de l'Environnement et la Maîtrise de l'Energie (ADEME, l'Institut de l'Energie et de l'Environnement de la Francophonie (IEPF), Innovation Energie développement (IED) et l'Agence de Développement de l'Electrification Rurale (ADER) avant de souligner que c'est à travers l'intensification des manifestations de ce genre que le continent africain développera davantage les capacités de ses institutions spécialisées, de ses experts et opérateurs.
La cérémonie d'ouverture de l'atelier s'est déroulée en présence du repésentant de la Délégation Européenne en Mauritanie, M. José Javier Legarra, du conseiller du ministre du Pétrole, de l'Energie et des Mines, M. Mohamed Ould Yargueit, du directeur de l'électricité au même département, M. Dah Ould Sidi Bouna, du Directeur Général de l'Agence de Développent de l'Electrification Rurale (ADER), M. El Kory Ould H'Meity.

categorie: